Le 19 janvier pour les orthodoxes russes et serbes, et le 6 janvier pour les orthodoxes grecs, l'Église orthodoxe célèbre la fête de l’Épiphanie ou théophanie : selon les Évangiles, par son baptême dans le Jourdain, le Christ s'est manifesté comme Fils de Dieu.
Cette fête est le pendant orthodoxe de la fête de l'Épiphanie dans l'Église catholique. C'est à cette occasion qu’a lieu la traditionnelle cérémonie de bénédiction de l’eau : cette fête se déroule soit à l'église soit sur un rivage notamment en Grèce. En Russie un usage s'est répandu de creuser un trou dans la glace d'une rivière et de plonger dans l'eau glacée.
On appelle cette coutume « les bains de la Théophanie » ou yordan, en souvenir du baptême de Jésus-Christ dans les eaux du Jourdain2.
Les arméniens orthodoxes célèbrent le 19 janvier non seulement la théophanie mais aussi la fête de Noël pendant laquelle on bénit aussi les eaux à la fin de la Divine Liturgie.
* source wikipedia